10 choses que vous ignorez à propos du caméléon !

Source : Hisdream

Allez pour une fois, je quitte le contexte informatique / geek pour me tourner vers la nature qui nous offre de nombreuses merveilles au quotidien. Après, reste à chacun de savoir s’arrêter pour les observer et les comprendre. Je fréquente pas mal de sites de galleries photos et celle dont je vais vous parler aujourd’hui m’a interpellé par son originalité.

En effet, nous connaissons très peu ce petit lézard multicolore qu’est le caméléon. Saviez-vous que les plus petits d’entre eux ne sont pas plus large que l’ongle de votre pouce ? Arrêtons-nous sur dix caractéristiques étonnantes, en image bien sur ! (Cliquez sur les images pour agrandir)

Source : Hisdream

Source : Hisdream

Source : mouseshadows

Source : mouseshadows

Plus de la moitié des espèces de caméléons vivent à Madagascar

Avec 59 espèces vivant exclusivement sur l’île, cela fait environ 160 espèces dans le monde. On les trouve néanmoins de l’Afrique à l’Europe du Nord, ainsi qu’à travers l’Asie du sud et le Sri Lanka. L’Homme les à aussi introduit aux États-Unis dans des régions comme Hawaï, la Californie ou la Floride.

Source : Dr. Simon

Source : Dr. Simon

Un pouvoir qui ne manque pas de couleur

Nous connaissons tous les caméléons de par la faculté de certaines espèces à changer rapidement la couleur de leur peau (moins de 20 secondes !). Cette capacité est due à la présence de cellules de peau un peu particulières dotées de pigments : les chromatophores. Il en existe par ailleurs quatre types : des noires, des bleues, rouges et des jaunes. Le changement de couleur s’effectue sous l’action d’hormones qui activent ou non certains pigments.
Notez que contrairement à certaines idées reçues, le caméléon n’utiliserait pas cette fonction principalement pour se camoufler, mais pour communiquer avec ses congénères et notamment exprimer ses émotions. Le camouflage n’interviendrait que de manière secondaire.

Source : dcxk

Source : dcxk

Le caméléon peut voir à 360° et dans deux directions différentes

Parmi les reptiles, ils possèdent la vision la plus précise. Ils n’ont pas de paupières (enfin si, mais elles sont jointes) et l’orifice est juste assez large pour la pupille. Leurs yeux peuvent tourner dans toutes les directions, de manière indépendante, ce qui leur permet de se concentrer sur plusieurs objets à la fois. Évidemment lorsqu’une proie est repérée, leurs deux yeux se focalisent dessus, offrant une précision stéréoscopique et de profondeur hors norme. Ainsi, les caméléons peuvent repérer les plus petits insectes jusqu’à 10 mètres de distance !

Une taille des plus variées

Avec une taille maximale de 15 millimètres pour le mâle Brookesia micra (un des plus petits reptiles au monde) à 68,5 centimètres pour le mâle Furcifer oustaleti.

Source : Klythawk

Source : Klythawk

Leur langue proactile mesure jusqu’à deux fois leur corps !

Vous imaginez si on disposait d’un truc pareil ?! Elle leur permet entre autres de capturer leurs proies à distance, avec une grande précision, car le bout de celle-ci est couverte d’un mucus gluant… Il a été récemment découvert que les plus petits caméléons disposent d’une langue proportionnellement plus grosse que leur homologues plus grands.

Cette fameuse langue permet au caméléon de capturer ses proies en 0.07 secondes, avec une accélération supérieure à 41G ! Une vraie boule de muscles…

 

Happy feet

Les pattes du caméléons sont évidemment hautement étudiées pour les déplacements en milieu arboricole. Sur chaque patte, on trouve cinq doigts regroupés en deux sections aplaties : une de deux doigts et une de trois doigts. Du coup, leurs pattes ressemblent un peu à des pinces, sans oublier les griffes au bout de chaque doigt, pour grimper quasiment partout !

Source : Dan Fegent

Source : Dan Fegent

Les mâles disposent de motifs plus élaborés

Et oui mesdames, les mâles sont généralement les plus beaux parmi les caméléons. Ornementations sur le visage ou la tête, voire le corps entier, crêtes, cornes, proéminences nasales… Les variantes ne manquent pas.

Source : Frank Vassen

Source : Frank Vassen

Ils sont presque sourds

Comme pour les serpents, les caméléons ne sont pas capables d’entendre des hautes et moyennes fréquences sonores car ils n’ont ni oreilles, ni tympans. Toutefois, ils peuvent détecter des fréquences allant de 200 à 600 Hertz (30 à 20 000Hz pour les meilleures oreilles humaines).

Source : Dan Fegent

Source : Dan Fegent

Mais voient plus de couleurs que nous

En plus du spectre visible pour l’Homme, le caméléon perçoit les ultraviolets. Leur exposition aux UV joue d’ailleurs sur leur état d’esprit. Un caméléon sous UV sera plus enclin à se prélasser, se nourrir ou se reproduire.

Source : Joe Parrilla

Source : Joe Parrilla

Le caméléon américain n’est pas un caméléon

Anolis carolinensis n’est pas un caméléon, mais un lézard de la famille des iguanes présent dans le sud-est des USA et capable de changer de couleur. D’où la confusion.

Source : Thor Hakonsen

Source : Thor Hakonsen

Source : jazzbeardie

Source : jazzbeardie

Alors, plus étonnant comme bestiole non ? N’hésitez pas à me dire si ce type d’article vous plaît, je vous en préparerais d’autres ! Et n’hésitez pas à partager.


Sources :

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Twitter Facebook Google Plus email