Ouverture d’un ZeroBin sur le blog de Guillaume

C’est la dernière nouveauté sur le site : j’ai le plaisir de vous annoncer qu’une instance de Zerobin est disponible sur le blog de Guillaume !

Zéro quoi ?!

Zerobin est un outil qui n’est pas sans rappeler pastebin, et qui vous permet de partager du texte, du code ou des conversations de manière anonyme et sécurisée. En effet, Zerobin utilise un procédé (détaillé dans la documentation) qui fait en sorte que je ne suis pas au courant de qui stocke quoi !

De plus, seul le(s) détenteur(s) du lien correspondant à votre zerobin peuvent accéder à son contenu.

Ce nouveau service que je vous offre gracieusement est accessible à l’adresse zerobin.guillaume-leduc.fr. Une version HTTPS avec un certificat auto-signé et le perfect forward secrecy arrivera prochainement.

Démonstration

Zerobin ressemble à cela :

Une interface on ne peut plus sobre...

Une interface on ne peut plus sobre…

Entrez votre message ou créez une discussion, activez la coloration syntaxique si besoin et envoyez ! Zerobin génère un lien et vous le propose. Celui de mon exemple est : http://zerobin.guillaume-leduc.fr/?3c65234e2a9dbe62#/jFQed8BZ2RV5nJ9y8MhzClWizj5Y1l1P2nYg3Ikswo=.

C’est le seul moyen de retrouver votre message et surtout de le déchiffrer ! Ben oui je vous l’ai dit, impossible pour moi de savoir ce que vous stockez parce que Zerobin chiffre chaque message que vous envoyez avec une clé générée sur votre machine.

Vous ne me croyez pas ? Voyez plutôt ces deux captures :

Zerobin - Contenu des dossiers

Voici le contenu des dossiers. Mon exemple correspond au 3C/65/3c65234e2a9dbe62. Si je l’ouvre :

Zerobin - Contenu d'un fichier

Voilà…

Mais d’où sort cet outil merveilleux ?!

Zerobin est développé par une personnalité incontournable de la sphère web française : Sebsauvage, qui distribue son bébé sous licence zlib/libpng.

Voilà, ça sera ma maigre contribution à un web plus libre 🙂

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Twitter Facebook Google Plus email