Mon avis sur le Cooler Master Elite 343

J’ai lancé ce blog dans le but d’en faire avant tout un mémo personnel sur les expérimentations que je compte réaliser sur le serveur que je me suis récemment monté. Mes dernières pièces sont arrivées, et comme je (re)monte ma config’ dans un nouveau boîtier, je me suis dis qu’un petit test du Cooler Master Elite343 pourrait être sympa !

Allez c’est parti !

Vue du boîtier

Source : coolermaster.fr

Le Cooler Master Elite 343 est un petit boîtier que l’on pourrait qualifier d’entrée / moyenne gamme. Malgré son prix tout à fait raisonnable, ce petit boîtier présente des qualités dignes de ses cousins haut de gamme. On reconnaît bien la signature Cooler Master, qui ne m’a jamais déçu par ailleurs.

Extérieur et packaging

La première chose qui m’a surprise lorsque j’ai déballé et ouvert le boîtier, c’est la quantité de vis fournies. J’avais rarement vu ça, voyez plutôt. C’est un très bon point.

Photos de la visserie

De toutes tailles et de toutes formes !

Question emballage ça reste classique, films plastique et polystyrène pour protéger le bébé.

Pour les dimensions et le poids, comptez 183 x 446 x 357 mm (L x P x H) pour 4 kg puisqu’il est composé principalement d’acier et d’un peu de plastique laqué en façade, ce qui est très raisonnable (les boîtier de plus de 10 kg existent…). Le montage n’en est que facilité ! La façade propose une connectique basique, à savoir deux ports USB 2.0, une prise micro mini-jack et une prise casque mini-jack. Ce n’est pas un point qui m’intéressait étant donné que je l’utilise pour un serveur…

Façade du boîtier

Autre point positif sur ce boîtier : la ventilation. Un ventilateur frontal de 120 mm très silencieux, auquel vous pouvez ajouter un 80 ou 90 mm à l’arrière et un 90 mm en latéral, ce qui permet d’avoir un flux d’air optimal en cas de montée de charge et ce malgré sa petite taille.

Les entrailles de la bête !

Le Cooler Master Elite 343 peut accueillir une carte-mère jusqu’au format µ-ATX. La cage en facade offre assez d’emplacements pour 4 disques-dur 3.5″, ainsi que deux emplacements 5.25″ pour un lecteur ou graveur DVD, plus deux emplacements 3.5″ juste en dessous. Cerise sur le gâteau, la cage des disques peut être enlevée, ce qui permet de gagner énormément de place si jamais vous souhaitez installer une carte graphique un peu plus longue que la normale par exemple. Personnellement, cela va juste me permettre de gagner en qualité d’aération.

Intérieur du boîtier

Deux vis et la cage des disques-dur disparait.

Notons que Cooler Master propose un système de clips pour vos lecteurs 5.25″. Pratique si vous avez la flemme de tout visser… Personnellement, j’ai installé un adaptateur 5.25″ -> 2.5″ Lian-Li afin d’utiliser ces emplacements pour un SSD.

Le fond du boîtier offre 1 cm d’espace entre la carte-mère et la plaque latérale, ce qui permet de ranger les câbles d’alimentation en surplus.

Il y a de la place pour pas mal de câbles.

Conclusion

Voilà, je pense que j’ai globalement fait le tour de ce boîtier au très bon rapport qualité / prix. Si vous cherchez un boîtier pas trop gros pour un configuration pouvant évoluer ou nécessitant peu de place… Courrez. Sans oublier le prix : 36€ chez materiel.net à l’heure où j’écris ces lignes. Vous trouverez moins bien pour plus cher, croyez-moi !

Je pourrais aussi faire un benchmark sur les températures à l’intérieur du boîtier mais je n’ai ni le matériel ni le temps, je vous laisse cherchez des tests plus complets sur le net, il en existe sûrement. Si je devais résumer :

 

[one_half]

Points positifs

  • Petit boîtier mais assez spacieux pour une configuration musclée
  • Qualité des matériaux (pas de bords tranchants)
  • Passe câbles
  • Taillé pour le Watercooling
  • Cage amovible + nombre d’emplacements disponibles
  • Prix
  • Aération optimale

[/one_half]

[one_half_last]

Points négatifs

  • Façade laquée = traces de doigts et poussière

[/one_half_last]

Et pour finir quelques photos après plusieurs heures de montage :

Vue configuration assemblée

Vue d’ensemble (cliquez pour agrandir)

lecteurs optiques

Le SSD à la place des lecteurs optiques (cliquez pour agrandir)

Détail carte mère

(Cliquez pour agrandir)

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Twitter Facebook Google Plus email