Oubliez la gestion de vos mots de passe grâce à KeePass

Je vous parlais il y a quelques temps de la fâcheuse histoire de Mat Hanon et de sa vie numérique qui a été supprimée en moins d’une heure.

Après cette expérience, j’avais envie de partager avec vous un outil que j’utilise au quotidien et qui m’a permis de m’affranchir du casse-tête des mots de passe d’une part, et d’améliorer la sécurité de ma vie numérique d’autre part. Cette outil est un gestionnaire de mots de passe open source, gratuit et bourré de fonctionnalités toutes plus puissantes les unes que les autres : KeePass.

Présentation et explication

KeePass va vous permettre de regrouper tous vos mots de passe dans une base de donnée chiffrée via des algorithmes utilisés par nos banques (AES 256 bits et Twofish). Une fois créée, la base de données sera déchiffrable uniquement via la clé maître définie par vous-même. Vous n’aurez plus qu’à vous souvenir de cette clé et oublier vos mots de passe, KeePass se charge du reste.

Capture d'écran KeePass

Vue de ma base perso, ici dans le dossier « Réseaux sociaux »

Chaque entrée dans la base peut contenir de nombreuses informations. KeePass vous propose même un générateur de mots de passe. Vous définissez quels caractères utiliser, quelle longueur et une chaîne est générée.

Capture du générateur de mot de passe

Ici KeePass générera un mot de passe de la forme : :O:@nCCrF#A+%rLoRXFUV$t7Dq{AH*}rO:O@’:ej\’oX&1zs4O »?YE;I7#5GiyoP

Une fois votre base bien remplie, il ne vous reste plus qu’à utiliser les raccourcis clavier pour copier / coller identifiants et pass pour vous authentifier sur un site par exemple. Voici quelques raccourcis bien pratiques :

  • Ctrl + C : Copie le mot de passe de l’entrée dans le presse papier pendant 12 secondes.
  • Ctrl + B : Copie l’identifiant de l’entrée dans le presse papier pendant 12 secondes.
  • Ctrl + V : Rempli et valide automatiquement le formulaire sélectionné.

Comme la base de donnée générée est contenue dans un fichier .kdbx, vous pouvez dupliquez et sauvegarder celui-ci autant de fois que vous le voulez ! Par exemple, on peut imaginer notre base dans un dossier local, puis sur un dossier Dropbox, ou encore envoyé automatiquement vers un FTP (oui car KeePass sait aussi faire ça)… Votre seule limite est votre imagination !

Les possibilités offertes par KeePass sont vraiment très nombreuses, je ne pourrait en faire tout le tour dans un seul et même article. L’idéal serait une vidéo / tuto, je vais y réfléchir…

Néanmoins sachez que la communauté très active a développé de nombreux plugins et version alternatives pour que vous puissiez retrouver votre précieuse base sur iOS, Android, Linux… Il existe même un addon pour Firefox ! Alors essayez-le, et oubliez la prise de tête des mots de passes.

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de l’éditeur ou à poser vos questions via les commentaire 😉

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Twitter Facebook Google Plus email